Catalogue OAI du consortium CAHIER

Rabelais, François

Pantagruel, Lyon, 1542

1542
2012
Université François-Rabelais
Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)
Centre d'Etudes Supérieures de la Renaissance (CESR)
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0). 2014

De loriginel’origine & antiquité du grand Pantagruel. Chapitre.j. — De la nativite du tresredoubte Pantagruel. Chap. ij. — Du dueil que mena Gargantua de la mort de sa femme Ba- debec. Chapitre. iij. — De ll’enfantenfance de Pantagruel. Chapitre. iiij. — Des faictz du noble Pantagruel en son jeune eage. Chap. v. — Comment Pantagruel rencontra un Limosin, qui contrefaisoit le langaige Francoys. Chapitre. vj. — Comment Pantagruel vint a Paris: & des beaulx livres de la li- brairie de sainct Victor. Chapitre. vij. — Comment Pantagruel estant a Pa- ris, receut letres de son pere Gar- gantua, & la copie dicellesd’icelles. Chapitre. viij. — Comment Pantagruel trouva Panurge lequel il ayma toute sa vie. Cha- pitre. ix. — Comment Pantagruel equitablement jugea duned’une controverse merveil- leusement obscure & difficile si justement, que son ju- gement fut dict fort admirable. Chap. x. — Comment les seigneurs de Baise- cul & Hume vesne plaido- ient devant Pantagruel sans advocatz, Chap. xj. — Comment le seigneur de Hume- vesne plaidoie davant Pan- tagruel. Chap. xij. — Comment Pantagruel donna sentence sus le different des deux seigneurs. Chapitre. xiij. — Comment Panurge racompte la maniere comment il eschappa de la main des Turcqs. Chapitre. xiiij. — Comment Panurge enseigne une ma- niere bien nouvelle de bastir les murailles de Paris. Chapitre. xv. — Des meurs & condictions de Pa- nurge. Chapitre. xvj. — Comment Panurge guaingnoyt les pardons & maryoit les vieilles et des proces quilqu’il eut a Paris. Chap. xvij. — Comment un grand clerc de Angle- terre vouloit arguer contre Pantagruel, & fut vain- cu par Panurge. Chap. xviij. — Comment Panurge feist quinaud Langloysl’Angloys, qui arguoit par signe. Chap. xix. — Comment Thaumaste racompte les vertuz et scavoirs de Panurge Chapitre. xx. — Comment Panurge feut amoureux duned’une haulte dame de Pa- ris. Chapitre. xxj. — Comment Panurge feist un tour a la dame Parisian- ne qui ne fut poinct a son adventage. Chapitre. xxixxij. — Comment Pantagruel partit de Pa- ris ouyant nouvelles que les Dipsodes en vahyssoient le pays des Amaurotes Et la cause pourquoy les lieues sont tant petites en France. Chapitre. xxijxxiij. — Lettres que un messagier aporta a Pantagruelduned’une dame de Paris, et lexpositionl’exposition dund’un mot escript en un aneau dord’or. Chapitre. xxiijxxiiij. — Comment Panurge, Carpalim, Eu- sthenes, Epistemon, compaignons de Pantagruel desconfirent six cens soixante cheva- liers bien subtile- ment. Chapi. xxiiiixxv. — Comment Pantagruel & ses compai- gnons estoient fachez de manger de la chair salee, & comme Car palim alla chasser pour avoir de la venai- son. Cha. xxvxxvj. — Comment Pantagruel droissa un Tro phee en memoire de leur prouesse, & Pa nurge un aultre en memoire des Le- vraulx. Et comment Pantagruel de ses petz engendroit les petitz hommes, & de ses vesnes les petites fem- mes. Et comment Panurge rompit un gros baston sur deux verres. Chap. xxvj.xxvij. — Comment Pantagruel eut victoire bien estrangement des Dip- sodes, & des Geans, Chapitre. xxvijxxviij. — Comment Pantagruel deffit les troys cens Geans armez de pierre de taille. Et Loup- garou leur capitaine. Chap. xxviijxxviiij. — Comment Epistemon qui avoit la coup- pe testee, feut guery habillement par Panurge. Et des nou- velles des diables, & des damnez. Chapitre. xxx. — Comment Pantagruel entra en la ville des Amaurotes Et com- ment Panurge maria le roy Anarche, & le feist cryeur de saul ce vert. Cha. xxxj. — Comment Pantagruel de sa langue couvrit toute une armee, & de ce que lauteurl’auteur veit de- dans sa bouche. chapitre. xxxij. — Comment Pantagruel feut malade, & la facon com- ment il guerit. Chapi tre. xxxijxxxiij. — La conclusion du present livre, et lexcusel’excuse de lauteurl’auteur. Chapi- tre. xxxiijxxxiiij.