Catalogue OAI du consortium CAHIER

Rabelais, François

Le Tiers Livre, Paris, 1552

1552
2011
Université François-Rabelais
Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS)
Centre d'Etudes Supérieures de la Renaissance (CESR)
Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 (CC BY-NC-SA 4.0). 2014

COMMENT PANTA- gruel transporta une colonie de Utopiens en Dipsodie. Chapitre I. — COMMENT PANURGE feut faict chastellain de Salmi- guondin en Dipsodie, & man- geoit son bled en herbe. Chapitre II. — COMMENT PANURGE loue les debteurs & em- prunteurs. Chapitre III. — CONTINUATION DU discours de Panurge, a la lou- ange des presteurs & debteurs. Chapitre IIII. — COMMENT PANTA- grueldeteste les debteurs & emprunteurs. Chapitre V. — POURQUOY LES NOU- veaulx mariez estoient ex- emptz d’aller en guerre. Chapitre VI. — COMMENT PANURGE avoit la pusse en l’aureille, & desi- sta porter sa mgnificquemagnificque braguette. Chapitre VII. — COMMENT LA BRA- guette est premiere piece de har- nois entre gens de guerre. Chapitre VIII. — COMMENT PANURGE se conseille a Pantagruel pour sça- voir s’il se doibt marier. Chapitre IX. — COMMENT PANTAGRUEL remonstre a Panurge difficile cho- se estre le conseil de mariage, & des sors Homeriques & Virgilianes. Chapitre X. — COMMENT PANTA- gruelremonstre le sort des dez estre illicite. Chapitre XI. — COMMENT PANTA- gruelexplore par sors Virgilia- nes, quel sera le mariage de Panurge. Chapitre XII. — COMMENT PANTA- gruelconseille Panurge prevoir l’heur ou malheur de son mariage par songes.F iiij Chapitre XIII. — LE SONGE DE PA- nurge& interpretation d’icelluy. Chapitre XIIII. — EXCUSE DE PANURGE, & exposition de Caballe monastic- que en matiere de beuf sallé. Chapitre XV. — COMMENT PANTA- gruelconseille a Panurge de con- ferer avecques une Sibylle de Panzoust. Chapitre XVI. — COMMENT PANUR- geparle a la Sibylle de Panzoust. Chapitre XIIXVII. — COMMENT PANTA- gruel& Panurge diversement exposent les vers de la Sibylle de Panzoust. Chapitre XVIII. — COMMENT PANTA- gruelloue le conseil des muetz. Chapitre XIX. — COMMENT NAZDECA- brepar signes respond a Panurge. Chapitre XX. — COMMENT PANUR- geprent conseil d’un vieil Poe- te François nommé Ra- minagrobis. Chapitre XXI. — COMMENT PANURGE patrocine a l’ordre des fratres Mendians. Chapitre XXII. — COMMENT PANURGE faict discours pour retourner a Raminagrobis. Chapitre XXIII. — COMMENT PANURGE prend conseil de Epistemon . Chapitre XXIIII. — COMMENT PANURGE se conseille a Her Trippa. Chapitre XXV. — COMMENT PANURGE prent conseil de frere Jan des Entommeures. Chapitre XXVI. — COMMENT FRERE JAN joyeusement conseille Panurge. 89 Chapitre XXVII. — COMMENT FRERE JAN reconforte Panurge sus le doub- te de Coquage. Chapitre XXVIII. — COMMENT PANTA- gruelfaict assemblée d’un Theologien, d’un medicin, d’un Legiste, & d’un Philosophe, pour la per- plexité de Panurge. Chapitre XXIX. — COMMENT HIPPO- thadéeTheologien donne conseil a Panurge sus l’entreprin- se de mariage. Chapitre XXX. — COMMENT RONDI- bilismedicin conseille Panurge. Chapitre XXXI. — COMMENT RONDIBI- lisdeclaire Coquage estre natu- rellement des apennages de mariage. Chapitre XXXII. — COMMENT RONDIBI- lismedicin donne remede a Coquage. Chapitre XXXIII. — COMMENT LES FEM- mes ordinairement appetent choses defendues. Chapitre XXXIIII. — COMMENT TROUIL- loganPhilosophe traicte la dif- ficulté de mariage. Chapitre XXXV. — CONTINUATION DES responses de Trouillogan philosophe Ephecticque & Pyrrhonien. Chapitre XXXVI. — COMMENT PANTA- gruelpersuade a Panurge pren- dre conseil de quelque fol Chapitre XXXVII. — COMMENT PAR PAN- tagruel& Panurge est Tri- boullet blasonné. Chapitre XXXIIIXXXVIII — COMMEMT PANTAGRUEL assiste au jugement du juge Bridoye, lequel sententioit les procés au sort des dez.Cha-133123 Chapitre XXXIX. — COMMENT BRIDOYE expose les causes pourquoy il visi- toit les procés qu’il decidoit par le sort des dez. Chapitre XL. — COMMENT BRIDOYE narre l’histoire de l’apoincteur des procés. Chapitre XLI. — COMMENT NAISSENT les procés, & comment ilz vi- ennent a perfection. Chapitre XLII. — COMMENT PANTAGRUEL excuse Bridoye sus les jugemens faictz au sort des dez. Chapitre XLIII. — COMMENT PANTA- gruelraconte une estrange hi- stoire des perplexitez du jugement humain. Chapitre XLIIII. — COMMENT PANURGE se conseille a Triboullet. Chapitre XLV. — COMMENT PANTA- gruel& Panurge diversement înterprentinterpretent les parolles de Triboullet.S iiij Chapitre XLVI. — COMMENT PANTA- gruel& Panurge deliberent visi- ter l’oracle de la Dive Bouteille. Chapitre XLVII. — COMMENT GARGAN- tuaremonstre n’estre licite es enfans soy marier, sans le sceu et adveu de leurs peres & meres. Chapitre XLVIII. — COMMENT PANTA- gruelfeist ses aprestz pour monter sus mer. Et de l’herbe nom- mée Pantagruelion. Chapitre XLIX. — COMMENT DOIBT ESTRE preparé & mis en oeuvre le cele- bre Pantagruelion. Chapitre L. — POURQUOY EST DI- cte Pantagruelion, & des ad- mirables vertus d’icelle. Chapitre LI. — COMMENT CERTAI- ne espece de Pantagruelion ne peut estre par feu con- sommée. Chapitre LII. — TABLE DES MATIE- res contenues en ce praesent troisieme livre des faicts & dicts He- roïcques du bon Pantagruel.