Catalogue OAI du consortium CAHIER

Anne-Marie Gigon 01-02-1917

1917
2018
Praxiling, UMR 5267Université Paul-Valéry Montpellier34199 Montpellier Cedex 5

Le Jeudi 1re fevrier 1917 Mon cher Jean Marie Je repond a ta lettre que jai reçu hier qui ma fait bien plaisir de recevoir de tes nouvelles surtout que tu me dit que tu est en bonne santé tant que nous ont est tous en bonne santé pour le moment et Je désire que ma présente lettre te trouve de même, sa va mieux aujourdui car il ne fais pas si froit il y a moyen de séchauffé en travaillent on na sérait de la feuille ces jours ci la ou on pouvais car les endroit ou elle était collée on ne pouvais pas on nen a un bon mochon et elle est bien sèche sa épargneras de la paille si sa continue on nauras bien la fin de tout. car Je ne sais pas si les navets viendront mais on nen voit plus du tout il ny a plus que la terre si sa continue lhiver va être dur Mon cher Jean Marie Je pense a toi de ce temp si froit tes maint doivent te faire mal car quand on na des maux se ne se guerrie pas vite de temp la, tu me dit quil ton encore vacciné Je suis contente que sa ne ta rien fait on na était cherché des sac pour lavoine aujourdui car elle nous avais donné la nouvelle Je ne sais pas quand on la méne ras car on nest pas capable avant que sa dégèle cest glassé trop dur par les chemin. Jirai au marché demain Jirait parlé avec elle et puis avec Marie Louise thuault pour le cidre Je ne vois pas grand chose a te dire pour le moment Je fini ma lettre en tembr assent de loin et en attendent le moment de pouvoir le faire de près ta femme et tes enfants qui pense toujour a toi Anne Marie Gigon