Catalogue OAI du consortium CAHIER

Prosper Marchand

Marque aux abeilles

1746
2017
Bahier-Porte, Christelle (édition)
Vial, Fabienne (édition)
Université Jean Monnet

La Haye, début 1746 Le corps de cette devise est une ruche de Mouches-à-miel  vitrée, par les cotez de laquelle on voit leur travail assidu, et toute leur ingénieuse æconomie. Aux deux cotez sont des arbres en feuillages et fleurs, que le graveur ordonnera à sa fantaisie, mais sur quoi il y doit avoir diverses abeilles ou mouches, ainsi qu’autour de la ruche et de son pied-d-estal. Au haut est une Araignée dans sa toile, dont l’industrie n’est pas moins ingénieuse pour attraper des mouches et s’en nourrir. Au bas sont deux fourmillieres où des Fourmis, vont et viennent portant du grain ou telle autre chose, pour leur provision. Ces trois sortes d’animaux aiant beaucoup d’application à un mot raturé se pourvoir habilement et adroitement du nécessaire, signifient que le commerçant doit avoir un Assiduité ingenieuse pour faire fleurir et réussir son commerce.